Loading...
Responsabilité Environnementale 2017-11-21T14:55:28+00:00

La Compagnie Est Devenue Une Référence En Matière De Réhabilitation Environnementale

Permis Environnemental Actuel

Les principaux engagements de la société au titre de l’EIE consistent à gérer tous les éventuels impacts environnementaux du projet Ranobe. Des plans de gestion environnementale sont mis en œuvre avant les travaux de construction afin de garantir que ces impacts soient pris en charge et atténués. Par ailleurs, au titre des grands engagements dans le cadre du permis environnemental, Toliara Sands doit mettre en place un Fonds fiduciaire communautaire pour assurer un changement positif social et économique dans les zones affectées par le projet. Ainsi, Toliara Sands doit contribuer à hauteur de 0,5 million à 1 million USD (1,5 milliards à 3 milliards d’Ariary) par an au Fonds pendant la phase d’opération, un montant à investir dans différents projets sociaux/communautaires hors du site minier. Ce Fonds sera géré par Toliara Sands en collaboration avec les représentants des communautés afin de garantir que les projets/initiatives sélectionnés génèrent des avantages optimisés pour les communautés locales.

Mise à jour de l’EIE

L’EIE actuelle a été mise à jour par un addendum de l’EIE étant donné que Toliara Sands a décidé vers la fin de 2016 d’accroître l’envergure du projet (à concurrence de 50%, passant de 8 Mtpa de minerais à 12 Mtpa) afin de rehausser l’intérêt économique du projet, en partie à cause de la chute marquée du prix des produits sur le marché depuis l’achèvement de l’étude de faisabilité et de l’EIE précédentes. De plus, la société a également commandité une mise à jour de l’étude de faisabilité à Hatch Engineers, de l’Afrique du Sud et cette étude a été achevée en juin 2017. L’addendum de l’EIE actuelle a été réalisé par EOH CES Consultants – qui avait réalisé l’étude initiale – et a été achevé en juillet 2017. L’addendum de l’EIE additive a été soumis à l’ONE en août 2017 et passe actuellement par le processus d’approbation.

Avec cet accroissement du projet, l’addendum de l’EIE s’est penché en particulier sur l’augmentation de l’utilisation d’eau. Un rapport hydrogéologique mis à jour a été réalisé par le Professeur Rakotondrainibe afin d’évaluer les impacts de l’augmentation de l’utilisation d’eau. La conclusion de ce rapport était que l’augmentation du volume d’eau utilisé par le projet de Ranobe (prélevée à travers des trous de forage dans l’aquifère à calcaire de Manombo qui date de l’Eocène et est situé à environ 60 mètres au-dessous de la surface du sol) n’aurait aucun impact négatif sur l’aquifère. Ce rapport a été soumis à l’ANDEA dans le cadre de la demande d’un Permis de prélèvement d’eau mis à jour pour le projet et l’ANDEA a octroyé un nouveau permis à Toliara Sands en juillet 2017.

PGE En Cours De Réalisation

Dans le cadre du permis environnemental actuel de Toliara Sands, des Plans de gestion environnementale (PGE) doivent être soumis à l’ONE pour approbation avant le début des travaux de construction. Toliara Sands doit soumettre 21 PGE au total. Même s’il reste tout juste un an avant le début des travaux de construction, Toliara Sands a pratiquement terminé ces plans et espère les soumettre à l’ONE pour approbation à la fin de 2017 – bien avant le délai requis.

Offset de la biodiversité

Le programme de pépinière mentionné précédemment est la première étape pour satisfaire aux exigences de réhabilitation et en offset de la biodiversité convenues dans le cadre de l’EIE actuelle du projet. Avant la phase de construction du projet, un accord global en offset du projet sera établi en plus des PGE y afférents. Toliara Sands prendra part à un comité qui gèrera la zone de compensation identifiée par le Ministère de l’Environnement en vue de sa préservation. Le comité inclura également les principales parties prenantes telles que les ONG locales, les représentants de ministères et les représentants des communautés locales. Tous les travaux environnementaux de Toliara Sands, incluant les PGE et l’offset de la biodiversité, sont réalisés conformément aux lois en vigueur à Madagascar et aux normes posées par les directives de la Société financière internationale (IFC).

Succès Des Réhabilitations

Toliara Sands a de solides références en matière de réhabilitation environnementale. A mesure qu’elle menait des campagnes d’essai de la mine sur les neuf années des études de faisabilité du projet, la société a réhabilité les zones perturbées de sorte qu’il est impossible d’identifier où les activités de recherches ont été menées. Les photographies suivantes montrent la situation des lieux avant et après les travaux et démontrent à quel point les travaux de réhabilitation ont été menés à bien à Ranobe depuis plusieurs années.

Exploitation Minière

Réhabilitation De La Fosse Minière D’essai

Suivi Environnemental De Référence

Dans le cadre des exigences du permis environnemental actuel, Toliara Sands a exécuté un vaste programme de suivi environnemental de référence couvrant une période de 12 mois avant les travaux de construction afin d’établir la situation de référence. Ce programme débutera en novembre/décembre 2017. Les études de référence couvriront les domaines suivants :

  • Botanique
  • Fauna
  • Marine et pêcherie
  • Sources d’eau de surface et d’eau souterraine
  • Réserve de carbone et GES
  • Bruits et qualité de l’air

De plus, du point de vue socioéconomique, des études seront réalisées et la situation de référence sera établie en matière de santé communautaire, de sécurité, de migration et de VIH/SIDA.
Quand les travaux de construction auront commencé et pendant l’exploitation minière, le suivi environnemental sera maintenu, quelques 150 personnes seront employées dans ce volet important.

Développement Durable

En faisant du projet de Ranobe un projet d’exploitation de sables minéralisés de classe mondiale, Toliara Sands impactera considérablement le développement social et économique des communes, de la ville de Toliara et de la région en général.

La compagnie est engagée à produire des changements positifs sociaux et économiques dans les zones affectées par le projet. Son objectif est de parvenir à une amélioration des conditions sociales en collaborant avec les communautés et les autorités afin de porter à un niveau maximal les avantages tirés tant au niveau local que national. Ce faisant, Toliara Sands s’engage à travailler de manière responsable, dans le respect de la santé et de la sécurité des employés ainsi que pour le bien-être des communautés concernées par le projet Ranobe.

Toliara Sands vise constamment l’excellence dans la gouvernance de l’entreprise, estimant que cela est essentiel pour la performance et la durabilité à long terme de la société et du projet Ranobe. Le projet se conformera aux standards de performances de l’IFC – la référence internationale en matière d’identification et de gestion des risques environnementaux et sociaux. Ainsi, Toliara Sands pourra éviter et atténuer les impacts négatifs et ce faisant, parvenir à la durabilité des activités. La société s’attèle à appliquer les principes de l’Equateur pour le respect de standards fermes en matière d’engagement social et communautaire.